image-sommeil-pour-bebe
Bébé

Retrouver ses nuits grâce au spécialiste du sommeil pour bébés

Les parents passent souvent des nuits quasi blanches à cause de l’insomnie de leur bébé ? Les nouveau-nés ont naturellement tendance à se réveiller plusieurs fois la nuit pour réclamer différentes choses. Médicalement, c’est une situation normale pour laquelle les parents ne doivent pas s’inquiéter pour le bébé lors de ses premiers mois. Cependant, ne pas pouvoir dormir paisiblement la nuit durant de longs mois, peut-être même plus, est assez mauvais. Cela peut avoir des conséquences sur la santé ou influer négativement sur les journées de travail. Alors, comment retrouver ses nuits de sommeil lorsqu’on élève un bébé ?

Que faut-il savoir à propos du sommeil des bébés ?

La cadence de sommeil d’un bébé se met graduellement en place lors des tout premiers mois de sa vie. Pendant cette période, le nouveau-né empêche ses parents, surtout sa mère de dormir la nuit de par ses multiples réveils intempestifs. Pour y remédier, nombre de parents font appel à un spécialiste du sommeil pour bébés.

En effet, un bébé dort moyennement pendant 17 à 2O heures dans une journée avec des cycles d’environ 50 minutes. Deux ou trois cycles peuvent parfois se suivre, permettant ainsi au nouveau-né de sommeiller durant 3 ou 4 heures. La fréquence selon laquelle ce dernier se réveille reste étroitement liée à ses besoins d’alimentation. A cet âge, le bébé n’intègre pas encore la notion de cycle circadien. Du coup, il ne sait pas encore que le cycle biologique se renouvelle toutes les 24 heures, ni qu’il existe un jour et une nuit.

En raison de ces manquements, le bébé se retrouve dans une confusion du jour et de la nuit. Il peut donc dormir tout au long de la journée et finir par rester éveillé la nuit quand ses parents ont besoin d’avoir un sommeil reposant. Par ailleurs, il peut bel et bien avoir des sommeils nocturnes, mais se réveiller plusieurs au cours de la nuit. Dans ce cas, il s’agit d’un mécanisme neurologique dû au fonctionnement de son cerveau. D’une manière ou d’une autre, le manque de sommeil total ou partiel d’un nourrisson oblige les parents à s’adapter à son rythme de sommeil, et ce, malgré leur épuisement physique et mental.

En fait, si le nouveau-né se contentait seulement de rester en éveil, cela ne pèserait pas autant sur les parents. Mais, à son réveil, il demande ou réclame généralement quelque chose. Il peut s’agir du biberon, de l’envie de téter ou autres. Dans tous les cas, s’il n’obtient pas satisfaction, il le fera savoir par des pleurs. Ce comportement contraint les parents à rester aussi en éveil tout le temps que lui l’est afin de le satisfaire, le calmer ou le chérir.

Comment retrouver ses nuits de sommeil quand on a un bébé ?

Perdre ses précieux sommeils nocturnes à cause du caractère de sommeil de son bébé est naturellement une nécessité parentale. Néanmoins, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une situation que tous les parents devraient éviter. Il le faut parce que non seulement c’est difficile, mais c’est aussi nuisible pour leur bien-être. Pour ce faire, il existe de nombreuses recommandations que ces derniers peuvent suivre.

La plus populaire consiste à apporter de l’aide au nourrisson pour qu’il puisse différencier le jour de la nuit. Cela revient à lui imposer un schéma clair et régulier des activités à faire au cours d’une journée. Il existe encore plein d’autres méthodes qui permettent de lui apprendre à faire cette différence.

Par ailleurs, ces consignes communes pour aider les bébés à dormir correctement la nuit afin de permettre aux parents de récupérer leurs nuits, ne sont pas très efficaces. En effet, ces différentes techniques peuvent fonctionnement, certes, mais elles varient d’un bébé à un autre. Comment savoir alors laquelle fonctionnera pour son bébé. De plus, la cause du problème est très importante et elle n’est pas forcément identique pour tous les bébés.

Au vu de tous ces facteurs, le choix le plus judicieux consiste à recourir à un professionnel spécialisé dans ce domaine. Ce dernier saura faire un diagnostic fiable et apporter les meilleures solutions pour aider à retrouver définitivement et durablement ses nuits.

En définitive, les bébés sont naturellement programmés à avoir un comportement de sommeil différent de celui des adultes. Ce caractère, bien qu’il change au fil qu’ils grandissent fait perdre aux parents leurs sommeils nocturnes. Pour pallier cela, le moyen le plus sûr est de s’adresser à un spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

56 + = 62

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.