image-ouvrir-une-mam
Enfant

Comment ouvrir une MAM ?

Vous êtes assistante maternelle et vous vous sentez isoler ? Saviez-vous que vous pouvez vous associer avec vos paires pour exercer votre métier ensemble ? Eh oui, il vous suffit tout simplement d’ouvrir une maison d’assistantes maternelles (MAM). Toutefois, la création d’une telle structure implique que chacune d’entre vous dispose d’un agrément. Un peu comme les assistances maternelles qui offrent des prestations à domicile, vous devez vous tourner vers le conseil départemental pour avoir ce document. 

Qu’est-ce qu’une MAM ?

Une MAM (Maison des Assistantes Maternelles) est une structure qui a pour vocation d’accueillir les petits enfants. Au sein de cette structure, un nombre maximum de quatre assistantes maternelles peuvent se mettre ensemble pour travailler. Rassemblées en ce lieu, les assistantes maternelles continuent à travailler de manière indépendante. 

Chacune de ces nounous ne peut accueillir plus de quatre enfants, c’est ce que stipule la loi n°2010-625 portant sur la création des MAM et diverses normes liées aux assistantes maternelles. Le cadre destiné à accueillir les enfants doit par ailleurs être sécurisé.

Dans une MAM, les assistantes maternelles travaillent en toute indépendance et sont payés par les parents qui les ont respectivement employées. En ce qui concerne les prestations sociales, rien ne différencie les parents embaucheurs (appoint de libre choix du mode de garde et Paje).

Plusieurs avantages découlent de l’accueil d’un enfant par une Maison d’Assistantes Maternelles. Entre autres, avons-nous :

  • La socialisation offerte aux enfants est plus importante que celle dont ils bénéficient avec une seule assistante maternelle
  • La Maison d’Assistantes Maternelles est totalement consacrée à l’accueil des enfants
  • L’accès à une plus large gamme d’activités pour petits et grands

Aussi, la vie quotidienne des assistantes maternelles est bien plus améliorée, élément non des moindres.

Créer une MAM

Qui peut mettre en place une MAM ?

Afin d’ouvrir une MAM, impératif est-il pour les assistantes maternelles de suivre une formation de 120 heures et d’avoir un agrément. Cet agrément est fourni par le conseil département. 

 Cette formation permet de recevoir des connaissances en matière d’accueil collectif. Par la suite, le rôle de chacune des assistantes doit être défini au tout début : répartition des activités, assistante maternelle référente, gestion de la MAM…Aussi, il est indispensable de définir des règles pour le bon fonctionnement du groupe.

Etude des besoins 

Pour ouvrir une MAM, important est-il d’étudier les besoins. Vous devez considérer la demande liée à la garde des enfants dans votre cité et les besoins financiers pour ouvrir une MAM. De plus, vous devez faire un budget prévisionnel. Ce dernier doit prendre en compte le local, les aménagements à faire pour le respect des normes d’accueil des petits enfants. Ce budget dépend aussi des dépenses courantes pour la bonne marche des activités dans la maison d’assistantes maternelles. L’étude de ces besoins vous permettra de savoir si votre idée est viable ou pas.

Trouver un local pour une MAM

La Maison d’Assistantes Maternelles doit être un endroit consacré uniquement à l’accueil d’enfants en groupe. Il est donc indispensable de rechercher un local pouvant accueillir les enfants dans le strict respect des règles de sécurité. A retenir :

  • La structure d’accueil des enfants ne doit pas être au domicile d’une des assistantes maternelles
  • Le local doit entièrement servi à l’usage professionnel
  • La Protection Maternelle Infantile (PMI) vérifiera le local avant la mise en service, pour s’assurer qu’il respecte les règles de sécurité
  • Les endroits tels que les WC et les dortoirs doivent être adaptés aux enfants

Dans certaines municipalités, vous avez la possibilité de vous rapprocher de la mairie pour avoir un local pour MAM. Certaines maries ont en effet à leur actif des locaux adaptés à une telle activité. Il existe aussi des annonces en ligne spécialisées dans l’immobilier de société.

Quelles aides pour une MAM ?

Pour créer une MAM, vous devez disposer de certaines ressources financières. Vous pouvez aussi solliciter l’aide du département ou de la CAF. Ceux-ci peuvent endosser une partie des frais liés à la construction ou à la réhabilitation. De même, ils peuvent prendre en charge une partie des dépenses liées à l’achat du matériel destiné aux enfants.

Par ailleurs, s’il s’agit d’une première demande, l’aide octroyée aux assistantes maternelles peut atteindre 300 € par assistante. Cette aide est donc de 1200 € maximum pour une MAM.

Lorsque votre MAM est une association, un crédit d’amélioration peut vous être octroyé. Ce prêt ne dépasse généralement pas 10 000 euros. 

Faut-il un agrément pour une MAM ?

Pour créer une MAM, il faut que chaque assistante maternelle soit agréée séparément pour le dispositif qui sera mis en place. Cet agrément est fourni par le conseil départemental tout comme pour les assistantes maternelles qui exercent à la maison.  

Comment avoir l’agrément spécifique à la Maison d’Assistantes Maternelles ?

Deux options s’offrent à vous :

  • Si vous êtes déjà une assistante maternelle certifiée pour votre domicile, vous devez tout simplement demander une modification de votre agrément pour la Maison d’Assistantes Maternelles. Vous devez donc vous tourner vers votre PMI.
  • Si vous n’êtes pas encore assistante maternelle certifiée, vous devez demander un premier agrément pour le dispositif que vous mettez en place. Le Conseil Départemental vous répondra dans un délai de trois jours et vous octroiera votre agrément pour devenir assistante maternelle agréée.

Quel sera le statut des assmats en MAM ?

Il est plus judicieux pour créer une Maison des Assistantes Maternelles de former une association.  Toutefois, comme mentionné plus haut, les assistantes maternelles sont payées individuellement par les parents qui les ont embauchés. Ces derniers sont communément désignés sous le vocable de Particuliers Employeurs.

Cependant, créer une MAM sous la forme d’une association procure plusieurs avantages. A travers la forme juridique d’association, la maison d’assistantes maternelles peut profiter des aides publiques. Aussi, la structure peut prendre en charge une formation continue des assistantes maternelles, des actions et activités. Il est également possible d’embaucher une personne spécialisée dans l’entretien des locaux. 

Pour aller plus loin avant d’ouvrir votre MAM

Il est indispensable d’établir un plan d’actions en bonne et due forme avant de vous engager dans cette idée d’accueil des enfants. Ainsi, vous devez penser à un certain nombre d’éléments,  lesquels nous vous ferons découvrir dans les rubriques suivantes.

Evaluer vos besoins pour cette idée de petite enfance

Vous devez impérativement étudier vos besoins avant d’ouvrir une MAM. Vous devez en effet définir l’envergure des nécessités et ainsi de la demande pour ce qui est de l’accueil des enfants dans votre ville. 

Pour faire court, il est impératif de faire une étude diagnostique de l’offre et de la demande pour vérifier si votre future structure d’accueil sera une belle opportunité. Cette étude vous permettra en outre de vous assurer que votre MAM ne sera pas sujet à des problèmes financiers si les besoins sont minimes au lancement. Vous devez considérer tous les facteurs lorsque vous vous engagez dans l’ouverture d’une MAM. Pour cela, vous devez mener une réflexion sur les points ci-après :

  • Le nombre d’habitants de la localité (les écoles situées dans les environs, le nombre d’enfants âgés de 6 ans au maximum…)
  • Le nombre de dispositifs d’accueil déjà existants (les garderies, les crèches…)
  • Faites une petite enquête pour voir si n’existe pas des besoins non satisfaits auxquels vous pourrez apporter des solutions à travers votre structure.

Rédiger votre projet et les normes de fonctionnement de votre MAM

Après avoir identifié le besoin auquel répondra votre MAM, vous devez consacrer votre temps à votre projet. Pour cela, vous devez clairement définir votre projet  d’accueil et établir les principes qui régiront votre MAM.

Quel est le contenu d’un projet d’accueil ?

Avant de prétendre que votre projet d’accueil est au point, vérifiez qu’il contient les éléments suivants :

  • Votre présentation détaillée et celle des assistantes maternelles avec qui vous travaillerez
  • La présentation détaillée de votre MAM
  • L’énumération de vos spécificités et caractéristiques
  • Les horaires de votre MAM  
  • La formalisation de votre projet
  • Les valeurs et normes éducatives cultivées
  • L’aménagement du temps d’accueil
  • Les différentes activités proposées par votre Maison d’Assistantes Maternelles
  • Le type de nourriture envisagé
  • Les matériels de puériculture dont vous disposez

Le bon établissement du projet et le partage équitable des tâches entre les assistantes maternelles formant l’équipe dépendent du respect de ces règles.

Dans la mise en œuvre de ce règlement, vous devez respecter les critères suivants:

  • Chaque assistante maternelle doit prendre sous sa responsabilité un aspect spécifique
  • Différentes tâches doivent être attribuées pour la bonne gestion des stocks
  • Disposer d’un ou de plusieurs responsables administratifs et comptables 

Vous pouvez vous faire aider par la PMI pour l’élaboration de ce règlement qui ne concerne pas les parents mais qui a pour but la formalisation du fonctionnement interne de la MAM.

Analyser la réalisation du projet de Maison d’Assistantes Maternelles

Des budgets prévisionnels sont indispensables à la mise en place d’une MAM. Ainsi, il faudra réaliser un plan d’investissement et un budget préalable. Cela vous aidera à vérifier que votre structure dispose de ressources financières souffrantes pour les activités annuelles et l’investissement de départ. Souvenez-vous que vous pouvez profiter de certaines subventions au lancement.

Accord d’ouverture et d’accueil

Avant la création de la MAM, la PMI visite les locaux pour s’assurer du respect des règles de sécurité. Cette vérification se fait toujours quand il s’agit des structures de garde des petits enfants.

Créer une MAM : Questions pratiques à se poser

En tant qu’assistante maternelle, vous êtes mieux placée pour savoir que cette profession suscite un sentiment d’isolement. Exercer un tel métier n’est pas chose facile et il est parfois mieux de penser à la création d’une MAM.

Les questions pratiques liées à la création d’une MAM sont capitales. Elles permettent en effet de donner un bel air à votre activité de garde de petits enfants. Que me faudra-t-il ? L’obtention d’un local me prendra combien de temps ?  Où puis-je trouver les éléments dont j’ai besoin pour la MAM ? Est-ce rentable d’ouvrir une MAM ? Quels sont les inconvénients de cette profession? Nous vous fournirons les réponses à ces interrogations dans cet article.

Quel capital pour créer une MAM ?

L’ouverture d’une MAM peut vous coûter entre 1500 et 250 000 euros. Ce montant dépend de plusieurs facteurs comme le positionnement, le nombre d’assistantes maternelles. Si vous ne voulez pas trop dépenser dans un tel projet, il est préférable de louer un local déjà construit. 

En milieu rural, il est possible de  solliciter l’appui de votre municipalité. Celle-ci peut en effet mettre à votre disposition un lieu en contrepartie d’une somme minime ou gratuitement.

Comment financier l’ouverture d’une MAM ?

Pour financer votre structure d’accueil, vous pouvez vous rapprocher d’autres assistantes maternelles pour ne pas vous aventurer seul dans ce projet. Vous pouvez ensuite faire une demande de crédit auprès d’une banque si les besoins de lancement sont énormes.

L’association avec d’autres assistantes maternelles est l’option la plus avantageuse car vous n’aurez pas à payer d’intérêts. Aussi, il est difficile d’avoir un prêt pour ce type d’activité. La seconde option peut être longue et onéreuse.

Où puis-je trouver les matériels dont j’ai besoin pour ouvrir une MAM ?

Les équipements de puériculture sont disponibles dans les magasins dédiés et les sites comme Carrefour, Amazon… N’oubliez pas que le matériel peut être cher et que des dépenses supplémentaires comme l’électricité, le gaz, l’eau, la connexion et l’assurance s’ajouteront. 

Est-ce rentable de créer une MAM ?

Bien que la MAM présente plusieurs avantages aussi bien aux spécialistes qu’aux enfants, elle est la plupart du temps moins rentable qu’une activité en privé à son domicile. Les assistantes maternelles doivent prendre en charge les coûts liés à la location du lieu, à son entretien. Par contre, en exerçant à domicile, elles n’ont pas à faire face à ces dépenses supplémentaires.

Quels sont les inconvénients d’une MAM ?  

  • La rémunération d’une assistante maternelle lorsqu’elle travaille seule est plus élevée que celle qu’elle perçoit en MAM
  • La flexibilité est limitée, car les périodes de congés doivent être définies collectivement avec les autres assistantes maternelles
  • Il y a plus de  bruit et d’agitation dans une MAM qu’à domicile

Qui peut ouvrir une Maison d’Assistantes Maternelles

N’importe qui peut créer une MAM. Il suffit juste de remplir les conditions qui sont exigées dans l’exercice du métier d’assistantes maternelles.

Trouver un espace pour votre future MAM

Il est crucial de bien choisir l’emplacement de votre MAM car elle impactera significativement votre activité d’accueil d’enfants. Vous devez donc pensez à la circulation dans votre milieu de vie et la praticabilité des locaux et le rapprochement des zones d’activités.

Vous avez la possibilité de louer un magasin vétuste s’il vous est difficile de trouver un local dans une zone résidentielle ou si ce dernier est trop cher. Les magasins sont souvent bien situés.

Quel doit être l’aspect de votre future MAM ?

L’aspect de votre Maison d’Assistantes Maternelles dépend de plusieurs éléments tels que la taille de votre MAM, le nombre d’assistantes maternelles de votre association, le nombre d’enfants que vous accueillerez.

L’aménagement par contre dépendra du genre de prestation que vous comptez offrir : une structure d’accueil d’enfants avec une ou plusieurs pièces, une MAM proposant plusieurs activités… Dans l’un ou l’autre des cas, votre MAM doit être accessible et adaptée aux besoins éventuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.