image-filleul-difference-neveu
Enfant

Filleul définition : Quelle est la différence avec un neveu ?

Dans certaines confessions chrétiennes, lorsqu’un enfant est baptisé, des personnes s’engagent officiellement à devenir les parrains et marraines de leur filleul en promettant de l’élever dans leur religion.

Cependant, certains parents choisissent les parrains et marraines de leurs enfants uniquement en leur demandant de faire partie de la vie de l’enfant (et souvent de servir de tuteurs de l’enfant au cas où quelque chose leur arrive). Il peut y avoir ou non une composante religieuse à cela.

Découvrez dans cet article tout sur le mot filleul (sa définition, son étymologie, ces synonymes et ses appellations dans les autres langues).

Définition et étymologie de filleul

Le mot Filleul est un mot très ancien ; les premières occurrences de son utilisation remontent à bien avant l’an 900. Un filleul est un enfant issu d’un ou de plusieurs parrains ou marraines qui ont accepté de l’aider à s’élever et d’assurer pour lui une bonne éducation, notamment sur le plan religieux.

Au fil du temps, ce titre a commencé par être utilisé dans des contextes non religieux ; par exemple sur le plan social afin de faciliter l’intégration de l’enfant dans la société et lui apporter une bonne protection morale. Ainsi, des parents peuvent choisir des amis proches ou des membres de leur famille pour parrainer leurs enfants sans que cela ait une connotation religieuse.

Un parrain ou marraine peut toujours désigner son filleul avec ce terme même après que l’enfant soit devenu adulte.

Quelle est la différence entre neveu et filleul ?

Le mot « Filleul » désigne un enfant dont le baptême est soutenu par un parrain ou une marraine, par opposition à un neveu. Si cela vous intéresse, nous vous conseillons également la lecture de l’artilce du blog Maman Blonde (Filleul définition : Quelle est la différence avec un neveu ?).

Dans certains cas, la relation est maintenue indéfiniment entre le parrain ou la marraine avec le filleul, qu’il existe ou non un lien de sang. Par contre, le « neveu » désigne le fils d’un frère, d’une sœur.

Quels sont les synonymes de filleul ?

Vous pouvez utiliser d’autres termes à la place du mot filleul. Chacun des termes de cette liste doit être utilisé dans un contexte particulier. Comme synonyme, nous avons :

  • Wallon,
  • fioule,
  • jeune fils,
  • fils chéri,
  • filleux,
  • fillol,
  • filliole
  • filiolus
  • etc.

Comment dire filleul dans une autre langue ?

L’appellation du mot filleul diffère selon la langue et le pays. Dans la plupart des pays, vous pouvez utiliser un terme différent à la place de celui-ci en fonction de la langue de ce pays. Découvrez dans cette section, quelques appellations possibles.

En espagnol

« Ahijado » est le mot espagnol le plus approprié pour désigner filleul.

« Ahijado » est le participe du verbe « ahijar » et signifie « adopter l’enfant d’un autre » ou « accueillir dans un animal la progéniture de quelqu’un d’autre ».

Il s’agit d’un nom masculin et féminin et se définit comme une personne qui a une relation, une affinité, un respect et une correspondance avec les parrains et marraines après avoir reçu le sacrement du baptême, de la première communion, de la confirmation et du mariage.

En anglais

En anglais, le terme idéal pour désigner filleul est « Godson » ou « Godchild ». Ce mot signifie dans la religion chrétienne, un enfant dont le développement moral et religieux relève en partie de la responsabilité de deux parrains ou plus adultes qui promettent d’assumer cette responsabilité lors d’un sacerdoce.

Autres langues

Pour désigner filleul en allemand, on parle de « Patensohn ». En basque, macédonien et baltais, on emploie le mot « godson ». En russe, on dit « крестник ». En portugais, le nom est désigné par « afilhado ».

Conclusion

Bien que son usage soit aujourd’hui fréquent dans des contextes non religieux, le terme « filleul » est principalement lié au lien qui est formalisé dans le sacrement chrétien du baptême. Il est également à noter que le filleul diffère du neveu pour la raison majeure qu’est la relation de parenté, et que ce mot porte différentes désignations selon la langue de chaque pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.